"Ma plongée dans les eaux de Bourges", le livre des 19 ans de mandat de Serge Lepeltier

Publié le par LerrybéRit

"Ma plongée dans les eaux de Bourges", le livre des 19 ans de mandat de Serge Lepeltier

Le livre ira bientôt chez l'imprimeur. Mais il ne sortira en librairie qu'à la mi-février. "Ma plongée dans les eaux de Bourges", c'est le livre-testament de Serge Lepeltier, maire de Bourges depuis 1995. La couverture mêle ses deux passions : la plongée et Bourges. La question centrale de cet ouvrage est beaucoup plus sentimentale que politique. Comment, justement, un homme politique peut agir, non pas en fonction de ses principes politiques purs mais en fonction de son attachement viscéral, à une ville, à son histoire, à ses habitants.

Le livre (549 pages) est une histoire d'amour entre les engagements d'un homme et l'exigence d'une ville telle que Bourges. Riche par son histoire, elle l'est résolument de son passé mais Serge Lepeltier lui trouve une richesse infinie dans son avenir, surtout après son départ. Le maire de Bourges, jusqu'en mars prochain encore, dresse un long portrait, tout en creux, de cette ville à cheval sur deux millénaires.

Il y a ses coups de foudre historiques, ses moments de bonheur urbain et ses blessures profondes, cachées derrière le voile de projets non accomplis ou mal accomplis. Serge Lepeltier revient évidemment sur le projet Avaricum et la Maison de la Culture de Bourges pour laquelle le maire a tenu à ajouter quelques pages après que LerrybeRit a révélé que la MCB sera reconstruite, sur décision de l'Etat, à Saint-Amand-Montrond.

Dans un prochain article, nous publierons les bonnes feuilles de ce livre-mémoire. A la fin de l'ouvrage, Serge Lepeltier livre des photos inédites : celles du fond du lac d'Auron, prises par ses soins, lors d'une plongée singulière et celles des marais dont les fonds recèlent des trésors inédits. L'homme de coeur, de Jacques Coeur auquel il s'apparente, en filigrane, signe-là un livre émouvant, touchant, qu'il dédie, c'est bien le moins, à Pascal Blanc, son dauphin désigné. Il nous plonge dans l'intimité d'un homme-maire comme il s'est plu à être, endossant, pour la cause, sa tenue d'homme-grenouille.

Une dédicace est d'ores et déjà prévue, dans le bureau de vote du centre-ville, lors du premier tour des élections municipales.

Gilles de la Tourette

Le livre (549 pages) est une histoire d'amour entre les engagements d'un homme et l'exigence d'une ville telle que Bourges. Riche par son histoire, elle l'est résolument de son passé mais Serge Lepeltier lui trouve une richesse infinie dans son avenir, surtout après son départ.

A la fin de l'ouvrage, Serge Lepeltier livre des photos inédites : celles du fond du lac d'Auron, prises par ses soins, lors d'une plongée singulière et celles des marais dont les fonds recèlent des trésors inédits

Commenter cet article