Des milliers de teufeurs dans une musette-party illégale en forêt de Vierzon

Publié le par LerrybéRit

Des milliers de teufeurs dans une musette-party illégale en forêt de Vierzon

Les premiers camions sont arrivés dans la soirée avec le son. Puis des centaines de voitures ont suivi, venus de toute la France, de Suisse, de Belgique. Les gendarmes ont découvert, en forêt de Vierzon, une immense musette-party illégale qu'ils ont encadré du mieux qu'ils ont pu. Comme en pareil cas. des milliers de teufeurs, âgés de 60 à 90 ans, ont convergé vers le lieu de rendez-vous, grâce aux SMS diffusés au dernier moment pour rallier tout le monde au point défini. Entre l'A71, l'A85 et l'A20, Vierzon reste une destination très prisée des musette-teufeurs.

Une musette-party européenne

Dans la forêt, la musette-party a résonné toute la nuit au son d'accordéons numériques et au matin, des têtes blanches hirsutes, sont sortis du bois, pour rejoindre les véhicules et rentrer chez eux. Albert, 67 ans et Raymond, 76 ans, organisateurs de cette musette-party européenne, ont parié gros. "Chaque année, il y a des musettes-party, en France mais ce rendez-vous là devait dépasser tous les autres". Ce fut le cas. Quatre murs de son impressionnants : cinq mètres de haut, dix mètres de large. Un panneau conseille de s'y approcher sans oublier de retirer les sonotones et autres appareils auditifs. Il est également déconseillé de s'approcher trop près du mur de son pour les porteurs de pacemakers.

Comme en pareil cas, mise devant le fait accompli, la Préfecture du Cher n'a pu qu'accompagner cette msuette-party pour que tout se déroule le mieux possible. Plusieurs antennes de la Croix-Rouge, les pompiers, la sureté civile, un stand du Ministère de la jeunesse et des sports pour la distribution de viagra, étaient présents en forêt de Vierzon. A part quelques malaises dus à la fatigue, des pertes de lunettes et d'appareils dentaires, tout s'est relativement bien passé. La Préfecture avait fait livrer des packs d'eau pour éviter le phénomène de déshydratation ainsi que des couvertures, des cannes, des fauteuils roulants et des déambulateurs.

Pour les deux organisateurs, hormis la fraîcheur du matin, diffile pour l'arthrose, cette musette-party est le meilleur souvenir de leur vie. Giselle et André, 74 et 76 ans, originaires de Lille, ne regrettent pas les kilomètres. "Le son était top et l'accordéon amplifié est une sacrée invention !" Les gendarmes ont réglé la circulation à la sortie de cette musette-party. Promis : la prochaine sera encore plus grandiose !

Yvette Horner

Commenter cet article