Deux Berrichons créent un site de rencontres pour animaux de la ferme

Publié le par LerrybéRit

Deux Berrichons créent un site de rencontres pour animaux de la ferme

Deux Berrichons du Cher viennent de créer le premier site de rencontres pour animaux de la ferme : apoils.fr et aplumes.fr seront mis en ligne le 2 janvier. Hervé Rité vit et travaille à Sancoins et Paul Encas, à Châteaumeillant. Ils ont eu cette idée en regardant l'émission L'amour est dans le pré. Ils ont aussi consulté, pendant plusieurs mois, des sites de rencontres pour agriculteurs et agricultrices ainsi que des sites de rencontres pour animaux domestiques. Et mieux : des sites couplés où des célibataires avec des animaux peuvent rencontrer d'autres célibataires avec animaux.

Contre la solitude animale

Vétérinaires de profession, les deux créateurs du site travaillent quotidiennement au contact des animaux de la ferme. Si tout est mis en oeuvre pour briser l'isolement des agriculteurs, trop pressés par le travail pour avoir le temps de chercher l'âme soeur, les vétérinaires ont à plusieurs reprises, diagnostiqué chez des animaux, surtout les bovins et les caprins, des dépressions liées à la solitude.

"Ce n'est pas parce qu'ils sont en troupeau que chaque individu ne souffre pas d'être seul" explique Hervé Rité. "Justement, la collectivité isole parfois beaucoup. Les animaux sont contraints de trouver un compagnon de proximité. Ce n'est pas du tout un choix sentimental. Mais un choix pratique."

Applications pour I.Phones

Les deux sites apoils.fr et aplumes.fr, réunis sur une même plateforme, sont destinés à trouver des compagnons de route aux animaux célibataires. Ainsi "Belle Charolaise en a marre de ruminer toute seule, affectueuse et prévenante, recherche taureau ailé pour partager rêve à deux", sera à lire prochainement sur le site apoils.fr. Les deux vétérinaires ont prospecté les exploitations agricoles du département du Cher pour se faire un petit matelas d'annonces, histoire d'amorcer le site.

Pendant un mois, les annonces seront entièrement gratuites. Et payantes ensuite. Une application pour Smartphone et téléphones androïds est en cours de création. Ainsi qu'une pace Facebook pour populariser le site.

"Il y a énormément de bêtes seules, dans les fermes" insiste Hervé Rité, pour expliquer que ce site n'est pas un luxe ou un gadget supplémentaire. "Souvent, les exploitants sont impuissants face à cette solitude qui pèse aussi, c'est une réalité économique, sur le rendement notamment laitier. On a même vu des moutons perdre leur laine de solitude et des chèvres ne plus donner de lait. Notre site pemettra de soulager un peu et les animaux et leurs propriétaires."

Forum de discussion

Le site apoils.fr et aplumes.fr simplifiera également les rencontres avec des partages de transport, collectifs ou à la demande. "Bien souvent, les rencontres entre animaux, les bovins notamment, sont freinés par un problème de transport. Notre site prévoit donc un forum de discussion pour que chacun se cale en fonction de ses moyens techniques et ses disponibilités de temps"

"Jolie poulette recherche coq en pâte, pour soirée calme et tendre", c'est, cette fois, l'une des annonces postées sur le site aplumes.fr que vous verrez prochainement en ligne. Sur ce site, pas de vente d'animaux. "Nous voulons vraiment agir pour le bien-être animalier et par ricochet, pour le bien-être des exploitants agricoles."

Le site s'interdit aussi de publier des rencontres à but reproductive. Une charte de bienséance et des respect des règles doit être approuvée par chaque utilisateur qui dépose sa première annonce. En juillet prochain, les deux créateurs du site prévoient un rassemblement festif, (le lieu sera précisé ultérieurement) avec les premiers bénéficiaires du site, chevaux, vaches, boeufs, moutons, chèvres etc.

A terme, les deux hommes espèrent former des bénévoles au coaching animal, afin d'assister, si les propriétaires ne le peuvent pas, les animaux en recherche de compagnie. Sur le site, on y trouve tout : photos, coordonnées, mensurations. "Jument de caractère cherche étalon pour chevauchée fantastique" ou encore "Chèvres cherche son Monsieur Seguin pour voir le loup". Au-delà, un voile pudique cache la suite de l'histoire. Finalement, nos deux vétérinaires berrichons sont d'indécrottables romantiques. Au fait, ils sont célibataires...

Adeline Biquette

"Jument de caractère cherche étalon pour chevauchée fantastique"

Commenter cet article

filtre bassin 06/08/2014 08:41

c'est inédit, bravo pour l'idée en tout cas

Sites de rencontres 19/05/2014 17:19

lol pourquoi pas!