Drame de la chasse en Sologne : l'homme qui dormait en chien de fusil était chargé

Publié le par LerrybéRit

 Drame de la chasse en Sologne : l'homme qui dormait en chien de fusil était chargé

Un drame de la chasse, s'est produit, ce week-end, dans une commune de la Sologne du Cher. Comme chaque fin de semaine, un groupe de chasseurs et de copains originaires du Cher et du Loir-et-Cher, s'est retrouvé dans un relais isolé qu'ils ont acheté en co-propriété. Après une matinée de chasse bien remplie, dimanche, le groupe décide de faire une pause dans son relais afin d'y déjeuner et avant de reprendre plus tard leur passion favorite.

Tout se déroule sans problème, lorsqu'un chasseur, fatigué, décide de faire une petite sieste avant d'entamer le copieux repas en préparation dans la cuisine voisine. L'homme, âgé de 43 ans, originaire de Nançay mais résidant dans le Loir-et-Cher s'allonge alors sur le canapé près de la cheminée allumée. Vingt minutes plus tard, c'est le drame, dans le relais. L'homme qui venait de s'endormir en chien de fusil était chargé.

Deux coups sont partis

Un premier coup part blessant un chasseur qui remet du bois dans la cheminée. La balle touche sa cuisse gauche. Au moment où la victime s'affaisse sur le sol du relais, une bûche à la main, l'homme qui dort se tourne mais il se remet en chien de fusil. C'est alors qu'un second coup part, heureusement sans conséquence. La deuxième balle se loge dans le mur. Affolés, les chasseurs se précipitent à l'extérieur du relais pour appeler les secours et se mettre à l'abri.

Les pompiers de Theillay (Loir-et-Cher) et le SMUR de Vierzon prennent en charge le blessé. Ses jours ne sont pas en danger mais la blessure est toutefois grave. A l'intérieur du relais, l'homme qui dormait s'est alors tourné sur le dos, une position inoffensive; C'est le moment qu'ont choisi les secours pour réveillr l'homme qui ne se souvient absolument de rien. Il avait pourtant respecté toutes les consignes de sécurité avant de s'endromir. Mais il n'avait pas vérifié s'il était chargé. Choqué, le dormeur a été transporté à l'hôpital également, après avoir été mis en sécurité par les secours pour éviter un autre drame.

Maurice Braco.

Commenter cet article