Karl Lagerfeld va louer l'Abbaye de Fontmorigny à Menetou-Couture

Publié le par LerrybéRit

Karl Lagerfeld va louer l'Abbaye de Fontmorigny à Menetou-Couture

Les nouveaux chiffres de la population, publiés par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) au 1er janvier 2014, ne détaillent pas, dans leur froideur statistique, l'identité des nouveaux arrivants. Dommage. Car la commune de Menetou-Couture accueille, discrètement pour l'instant, depuis quelques jours, un nouvel habitant de marque : Karl Lagerfeld. Le célèbre et grand couturier, directeur artistique de la maison de haute couture Chanel, depuis trente ans, vient de signer un bail de location de... l'Abbaye cistercienne de Fontmorigny.

Le secret, forcément bien gardé, sera publiquement percé lors des voeux du maire de Menetou. Car, évidemment, l'arrivée de Karl Otto Lagerfeldt, Karl Lagerfeld pour les intimes, va énormément bousculer les habitudes de ce petit village tranquille, dans l'arrondissement de Saint-Amand-Montrond. Dire que le destin de Menetou est cousu de fil blanc serait d'une trop grande facilité calembourdesque. Depuis plusieurs semaines, la mairie du village vit dans une sorte de fièvre. Les élus, le personnel communal ainsi que le propriétaire de l'Abbaye, savent qu'à l'annonce de cette nouvelle, plutôt insolite, les médias de tous horizons vont déferler. Et Menetou-Couture va se retrouver au zénith médiatique.

Cinéma et défilés

Joint par téléphone, le propriétaire du joyau monastique du Val d'Aubois, a confirmé l'identité de son prestigieux locataire mais il a refusé d'entrer dans le détail, notamment la raison du choix de ce lieu du grand couturier. "Karl Lagerfeld gère lui-même sa communication" souligne, avec courtoisie, le maître des lieux. Seule certitude, évoquée du bout des lèvres par le possésseur de l'Abbaye, le projet de Karl Lagerfeld n'est pas touristique.

L'entourage du couturier évoque sans ambages un projet à la fois économique et cinématographique. Depuis 1973, le couturier a signé un certain nombre de documentaires dont le dernier, en 2012, un film de lui-même sur lui-même. D'après l'un de ses proches, le directeur artistique de Chanel va réaliser un long-métrage sur l'histoire de la couture et de la mode française et internationale. Il compte non seulement tourner des plans à l'Abbaye en se servant de l'architecture, mais surtout, il souhaite construire un studio provisoire dans lequel il recevra des personnalités de la couture, mannequins, couturiers, etc.

Intense activité artistique

L'autre versant de cette location aussi inattendue que prestigieuse concerne directement l'activité artistique de Karl Lagerfeld. Les lieux, retirés et l'histoire, ancienne de l'Abbaye, serviront d'écrin à la nouvelle collection du maître. "Une collection en rapport direct avec la notion du temps, autant celui qui passe que celui qui reste, et en filigrane, les traces que l'on peut laisser justement à travers le temps; ce que symbolisent les pierres de l'abbaye" répond, sous anonymat, un collaborateur de Karl Lagerfeld. A 78 ans, le couturier semble avoir envie de tracer ses propres lignes dans le tourbillon de la vie. Une introspection à travers sa propre personnalité, plus qu'a travers son travail, anime le couturier, soucieux, murmure un membre de son entourage, "de poser ce cyclone qui gronde en lui pour apprécier, et le calme des lieux n'y est pas pour rien, le squelette de son existence."

Menetou-Couture entre donc dans la cour des grands. Une intense vie people est attendue qui devrait rejaillir sur l'ensemble du département. L'Abbaye de Fontmorigny sera sécurisée, d'une façon physique et humaine, avec la présence d'un peloton de gardes mobiles de plusieurs hommes, chargés de surveiller la propriété 365 jours par an. Un héliport sera prochainement construit, à proximité de l'Abbaye, dans un pré que la maison de couture de l'artiste a également loué. Une route sera tracée entre l'héliport et l'entrée de l'Abbaye. Pour l'instant, le maire de Menetou réalise à peine la charge importante qui l'attend, du moins jusqu'au prochaines élections municipales. Car la venue du grand homme de l'art semble avoir aiguisé les appétits dans le village et les candidatures, pour l'instant officieuses, semblent se multiplier.

Musée provisoire

L'Abbaye de Fontmorigny va donc entrer dans une nouvelle phase. ET avec elle, l'ensemble des abbayes cisterciennes, réunies d'ailleurs en confrérie.L'indiscrétion a filtré dans les cercles médiatiques parisiens et la rédaction de Vanity Fair, le mensuel dirigé par Michel Denisot, va consacrer sept pages à l'Abbaye de Menetou-Couture dans son numéro de février. Y figurera également une interview de Karl Lagerfeld, réalisée dans la discrétion la plus totale, en décembre dernier, entre les murs de l'Abbaye.

Si le pays du Val d'Aubois a de quoi s'enorgueillir de cet intérêt inespéré, en revanche, le grand public sera tenu à l'écart du quotidien. Toutefois, Karl Lagerfeld n'arrive pas les mains vides : dans une aile de la propriété, il aménage un musée provisoire, composé de ses créations, de notices et photos bibliographiques, objets, souvenirs.

Un défilé de haute couture est également envisagé avec une vente aux enchères pour participer à la restauration de l'Abbaye. Dans le village, encore calme, au coeur de l'hiver, les habitants s'apprêtent à vivre un autre changement de taille: pour honorer la présence de Karl Lagerfeld, Menetou-Couture a fait fabriquer de nouveaux panneaux d'entrée et de sortie d'agglomération. On pourra y lire, à partir de la mi-janvier : Menetou-Haute-Couture.

Herman Quin

Dans le village, encore calme, au coeur de l'hiver, les habitants s'apprêtent à vivre un autre changement de taille: pour honorer la présence de Karl Lagerfeld, Menetou-Couture a fait fabriquer de nouveaux panneaux d'entrée et de sortie d'agglomération. On pourra y lire, à partir de la mi-janvier : Menetou-Haute-Couture.

Commenter cet article