La grand-mère de Julie Gayet habite à Berry-Bouy : "François Hollande m'a offert des chocolats"

Publié le par LerrybéRit

La grand-mère de Julie Gayet habite à Berry-Bouy : "François Hollande m'a offert des chocolats"

C'est à Berry-Bouy, à côté de Bourges, que la grand-mère de Julie Gayet, Ortense Gayet habite, une maison coquette, depuis 1953. Discrète, Ortense, âgée de 85 ans, a gardé dans le regard cette malice qui fait d'elle une grand-mère audacieuse et ouverte sur le monde d'aujourd'hui. Toutefois, un voile balaie son visage. Car ce qu'elle a entendu à la radio, à la télévision et ce qu'elle a pu lire, depuis 5 heures du matin, sur son I.Pad, a rempli sa matinée d'une imposante couche nuageuse. "Ma petite fille est une femme libre, comme je ne l'ai pas été. Elle a parfaitement le droit d'avoir une vie privée. D'ailleurs François Hollande m'a offert une boîte de chocolat, à Noël."

La boîte en question, achetée dans une célèbre chocolaterie parisienne, a fait un drôle de voyage jusqu'à Berry-Bouy ! "Quelqu'un a sonné à ma porte, deux hommes en costume m'ont demandé si j'étais bien Mme Gayet. J'ai répondu oui et ils m'ont tendu la boîte emballée dans un très joli papier cadeau. L'un des deux hommes m'a juste dit, de la part du Président. Je lui ai répondu : dites-lui que le pot-au-feu sera prêt."

"Il est arrivé dans la nuit avec Julie"

La grand-mère de Julie Gayet qui refuse de s'immiscer dans la vie de sa petite fille, avoue avec une moue amusée que "le Président est venu jusqu'ici.Dans ma maison. Julie m'avait averti qu'elle souhaitait me présenter quelqu'un mais qu'elle arriverait très tard, peut-être même dans la nuit. Comme elle a une clef de la maison, je me suis couchée et elle est venue me réveiller, en pleine nuit. Je me suis quand même apprêtée et quand je suis entrée dans le salon, il était assis dans le canapé. Il avait apporté des croissants et Julie a fait du café." Ortense est intarissable. "Quand je l'ai vu, je me suis exclamé, mais c'est le Président ! Julie m'a dit oui, Mamie, c'est lui." Je me suis assise à ses côtés et nous avons parlé des atouts de la France et du sourire de Julie, de cuisine et de politique.

A Berry-Bouy, personne n'est au courant de la visite impromptue du chef de l'Etat. Un convoi de trois voitures a traversé le village au coeur de la nuit pour se garer hors de portée de vue des habitants. Plusieurs hommes ont discrètement quadrillé le secteur et ouvert la route, à pied, à François Hollande et Julie Gayet, nous raconte Ortense, d'après le récit de sa petite-fille.

"Le Président est resté deux heures environ, le temps de discuter, de se poser et de visiter la chambre que Julie a conservé ici." Si Ortense accepte de parler à la rédaction de LerrybeRit.fr, c'est parce que la presse a maintenant révélé le secret qu'elle gardait précieseument pour elle. "Désormais, explique Ortense, il semble délicat que le Président revienne me rendre visite. Toutefois, s'ils ont besoin de se cacher..."

Ortense continue de regarder, minute par minute, sur sa tablette, l'évolution de l'histoire aujourd'hui révélée entre sa petite-fille et le Président de la République. "Il m'a raconté toute une série d'histoire drôles et je serai bien en peine de vous les répéter toutes." Ortense, le sourire aux lèvres, nous livre une dernière confidence : "il m'a promis de me faire visiter l'Elysée ! Je lui ai promis de lui cuisiner un pot-au-feu."

Virginie Toutenbloc
La grand-mère de Julie Gayet habite à Berry-Bouy : "François Hollande m'a offert des chocolats"

Le Président est venu jusqu'ici.Dans ma maison. Julie m'avait averti qu'elle souhaitait me présenter quelqu'un mais qu'elle arriverait très tard, peut-être même dans la nuit. Comme elle a une clef de la maison, je me suis couchée et elle est venue me réveiller, en pleine nuit. Je me suis quand même apprêtée et quand je suis entrée dans le salon, il était assis dans le canapé. Il avait apporté des croissants et Julie a fait du café.

Commenter cet article

tiabi 21/09/2014 21:55

grand mi

dyaver 31/10/2014 15:25

Des paysans se plaisent à raconter ce qu'ils ont vu une nuit et espèrent revoir encore......
"et s'il revient, on l'emmène à St-Doulchard pour le faire "débeurner"...savez-vous ce que ça veut dire ? ---) laisser le p'tit chose et couper les 2 orphelines" !!!!!!

dupontlajoie 03/02/2014 09:51

où la bêtise n'a plus de limites pour rameuter des foules de crétins de droite et d'extrême droite !
pauvre france oui, mais à cause de la c... des français moyens !

gérard 28/01/2014 21:15

Je connais bien ce village et j'y ait de la famille ... c'est la vraie France , n'est-ce-pas Mme Le Maire ?
un petit cousin de Belfort

Banuche 23/01/2014 18:48

Un président ça.... Un vrai Charlot. Pardon ma fille me dit que c'est une insulte pour Charly Chaplin

Banuche 23/01/2014 18:46

Le président......un vrai Charlot. Pardon, ma fille me dit que c'est une insulte pour Charlot.

Ortolan 20 21/01/2014 18:43

Et ça continue....les chocolats étaient sous bonne escorte!!!!

odilane 13/01/2014 17:45

n'importe quoi! tout ces gens sont d'une indécence ! c'est avec ça qu'on va redresser la France !

pivoine 24/11/2014 10:02

pauvre femme elle n'a pas honte de coucher avec cette horreur

Pat 20/01/2014 13:55

elle est sympa cette digne Mamie !

mimi 15/01/2014 17:44

oui cest excate le president ne donne pas lexcemple honte a la france et a ses predeceseurs

dupouy 13/01/2014 09:47

comme ça tu sauras tout sur l'affaire gayet !!!!
bise