Le Berrichon et la Berrichonne viennent d'entrer au patrimoine mondial de l'Unesco

Publié le par LerrybéRit

Le Berrichon et la Berrichonne viennent d'entrer au patrimoine mondial de l'Unesco

Ca y est ! Au même titre que la cathédrale Sainte-Etienne de Bourges, le Berrichon et la Berrichonne viennent d'entrer au patrimoine mondial de l'Unesco. La nouvelle, bien qu'attendue, est surprenante puisque les Berrichons étaient en concurrence avec les Bretons, les Vendéens, les Alsaciens et les Ch'tis. Mais c'est donc le Berlodiot qui remportenle morceau.

Enfin, le Berrichon et la Berrichonne dans toute leur splendeur, sont désormais inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco et sont dorénavant protégés. Le Cher et l'Indre, haut lieu des Berrichons, ceux du haut et ceux du bas, pourront prétendre à des subventions pour rénover des Berrichons et des Berrichonnes qui en font la demande, ravalement de façades, consildation des charpentes, couvertures, assainissement etc.

"Quand le Berrichon est bon, la Berrichonne est bonne."

Un plus énorme pour le touriste berrichon car la consacrétion du Berrichon va bien sûr rejaillir sur l'ensemble de l'économie. Plus que jamais, 99 moutons et un Berrichon font bien cent bêtes. L'Unesco l'a bien compris qui dans ses attendus a souligné la valeur génétique des Berrichons, leur rayonnement du Centre de la France vers d'autres contrées et leur sens de la répartie. Le fameux slogan de la Berrichonne de Châteauroux avait été joint au dossier : "Quand le Berrichon est bon, la Berrichonne est bonne."

Parallèllement, le patois Berrichon a été inscrit au patrimoine immatériel de l'Unesco qui, en patois, se dit d'ailleurs l'Unescio, l'eau devenant l'ieau et la barrière, le barriau. Autre argument qui a fait pencher l'Unesco en direction des Berrichons, Patrick Raynal. Ce chanteur devenu conteur a en effet porté les Berrichons au pinacle en inventant le personnage de Berlodiot qui après avoir emmené la vache au taureau, la truie au véra, la chèvre au bouc, emmenait maman au Mammouth !

Rénovation envisagée des Berrichons

"L'humour berrichon est très caractéristique, plus que l'humour vendéen ou Ch'ti. C'est une vraie culture, celle du rire et de l'autodérision" explique Hubert Van Pouck, ethnologue au CNRS qui a entre autre publié "Les Berrichons dans la culture française : un OVNI". L'unesco n'a pas en revanche classé le folklore berrichon, ni la musique, ni les costumes, ni les traditions pourtant anciennes. "L'Unesco s'en est tenu à la protection du Berrichon et de la Berrichonne dans leur entité physique et intellectuelle. Les Berrichonnes sont ainsi protégés et seront fiers d'appartenir au patrimoine mondial." A cette occasion, les disque de Patrick Raynal seront réédités et une stèle, en hommage à Berlodiot sera érigé à la frontière du Cher et de l'Indre. Les Berrichones et les Berrichonnes qui veulent faire l'objet d'une rénovation peuvent d'ores et déjà envoyer leur dossier à leur mairie, accompagné des devis correspondants.

Edmond Boudiou

L'humour berrichon est très caractéristique, plus que l'humour vendéen ou Ch'ti. C'est une vraie culture, celle du rire et de l'autodérision" explique Hubert Van Pouck, ethnologue au CNRS qui a entre autre publié "Les Berrichons dans la culture française : un OVNI".

Commenter cet article