Pour faire baisser le chômage, les agences de Pôle emploi fermeront dans le Cher

Publié le par LerrybéRit

Pour faire baisser le chômage, les agences de Pôle emploi fermeront dans le Cher

La moitié des départements français, dont le Cher, fermeront d'ici à fin avril les agences de Pôle emploi. C'est la seule solution qu'a trouvé le Gouvernement pour inverser la courbe du chomage. Ces agences seront temporairement fermées et rouvriront lorsque la moitié des autres départements fermeront les leurs. Dans une note confidentielle adressée aux Préfets dont celui du Cher, le ministre de l'emploi explique que "le chômage est devenue la première cause du non-emploi en France. Puisque la baisse du chômage ne peut pas passer par l'emploi, elle passera donc par l'éradiquation des agences de Pôle emploi".

En clair, la présence de Pôle emploi empêcherait la reprise du travail, explique, d'une autre façon, un conseiller de la Préfecture du Cher. "La preuve : là où il n'y a pas d'agence de Pôle emploi, le chômage existe mais il est perçu différement. Le fait que Pôle emploi représente la matérialisation du chômage freine toute reprise." Le Gouvernement français s'est inspiré de l'Allemagne, qui elle-même a copié la technique connue de tous : celle de l'autruche, "L' Austruzchenburg", en allemand. "Cachez ce chômage que je ne saurais voir" en français.

Des capteurs de bonheur

Concrètement, les demandeurs d'emploi pourront toujours, via internet, faire leurs démarches sur le site de Pôle emploi, cest-à-dire chercher un travail. Mais ils ne seront plus comptabilisés comme demandeurs d'emploi puisque les agences n'existeront plus. La méthode est radicale mais en faisant baisser la courbe du chomâge, même artificiellement, le moral des ménages devrait remonter très vite, ainsi que la reprise et la croissance économique. "C'est un traitement de cheval" confie un élu du département. Dès lors que tous ces facteurs seront réunis, les agences de Pôle emploi pourront rouvrir normalement. Après le plein-chômage de ces derniers mois, le Gouvernement espère atteindre le plein emploi.

Seul souci majeur : les conseillers des agences vont eux aussi se retrouver au chômage, du moins virtuellement car ils ne seront pas comptabilisés non plus. La fermeture des agences intervient dans des zones à fort taux de chômage. Dans le Cher, département pilote avec l'Est, l'Ouest et le Nord de la France, des habitants seront munis de capteurs d'optimisme pour analyser la conséquence d'une baisse du chômage sur le psychisme, la carte de crédit et les envies d'achat. Les agences de Pôle emploi seront remplacés par des agences de crédit à la consommation afin de faire face à l'afflux de demandes.

Paul Ampploy

Commenter cet article