Dans le Cher, seuls les magasins de meubles pourront vendre des animaux

Publié le par LerrybéRit

Dans le Cher, seuls les magasins de meubles pourront vendre des animaux

Coup de tonnerre dans le monde du commerce départemental. Un arrêté de la Préfecture du Cher qui s'appuie sur l'actuel statut des animaux qui sont, selon le code civil, des biens meubles, interdit par ricochet aux magasins de bricolage et aux animaleries de vendre des animaux. En effet, l'arrêté précise que "seuls les commerces de meubles sont désormais autorisés à vendre des animaux, dont le statut correspond à ce que vendent ces commerces".

L'association départementale des commerçants s'insurge bien sûr contre cette mesure qui d'un côté va handicaper des commerces existants et de l'autre va handicaper des commerces, ceux de meubles, qui n'ont pas la vocation à vendre des animaux. Cet arrêté pris dans le Cher, le sera dans d'autres départements. Dans un communiqué, Ikéa a annoncé la création d'un rayon de vente pour animaux, dans son prochain magasin en projet à Orléans (Loiret). Le refus du président de la République de réviser le statut des animaux a poussé la Préfecture du Cher à se mettre en conformité avec la loi.

Hervé Deschiens

Commenter cet article