A cause du soleil, grave pénurie de crème solaire dans les pharmacies du Cher

Publié le par LerrybéRit

A cause du soleil, grave pénurie de crème solaire dans les pharmacies du Cher

Le soleil de ce week-end a réveillé les Berrichons. Dès samedi matin, les pharmacies du département ont été prises d'assaut par des hordes de clients qui ont littéralement dévalisé les rayons en crème solaire. Dimanche, les pharmacies de garde du département ont du faire appel à des vigiles, à la police municipale et à la police nationale pour surveiller leurs officines. Plus un seul tube de crème solaire n'est disponible dans les pharmacies.

Le syndicat des pharmaciens du Cher, s'il se félicite des très bonnes ventes de ce week-end, s'inquiète aussi de la férocité des clients. Plusieurs bagarres ont éclaté à Bourges et Vierzon, ainsi qu'à Aubigny-sur-Nère. A Sancerre, un homme a menacé une pharmacienne avec un tire-bouchon. Dès samedi après-midi, les pharmaciens ont du rationner les crèmes solaires à une bouteille par famille.

Journée de grève pour contester

Une mère, paniquée, a fait une crise de nerfs dans une pharmacie vierzonnaise, les pompiers ont du la transporter à l'hôpital. De nombreuses plaintes dans les gendarmeries et commissariats ont été déposées par les pharmaciens face à des insultes de clients, voire des agressions physiques. Le syndicat des pharmaciens du Cher appelle à une journée de grève, mercredi, le jour où de fortes températures sont annoncées ainsi qu'un ensoleillement important.

Un homme qui n'avait pas pu trouver de crème solaire, dans le sud du Cher, est brûlé au troisième degrès : il s'est enduit le corps d'huile d'olive avant de bronzer au bord de l'étant de Goule. Il s'est endormi et a frit sur place. Les pharmaciens du Cher ont mis en place, dès dimanche, une fabrication de crème solaire pour pallier à une éventuelle pénurie pour les jours prochains.

Richard Cocciante

Commenter cet article