Pascal Blanc sera aussi premier adjoint, président de l'office de tourisme, directeur de l'agence culturelle, du centre de loisirs, de Pôle empli, de Coulisses, du Printemps de Bourges....

Publié le par LerrybéRit

Pascal Blanc sera aussi premier adjoint, président de l'office de tourisme, directeur de l'agence culturelle, du centre de loisirs, de Pôle empli, de Coulisses, du Printemps de Bourges....

Après avoir raflé la mairie et la présidence de l'agglomération de Bourges, Pascal Blanc ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Lerryberit.fr a pu mettre la main sur la liste, écrite par le nouveau maire de Bourges, de tous les postes auxquels va briguer Pascal Blanc dans les jours et les semaines à venir. Ainsi, après son poste de maire, Pascal Blanc devrait, au prochain conseil municipal, annoncer qu'il sera désormais maire et premier adjoint, deux postes complémentaires, écrit-il dans sa note.

Mais ce n'est pas tout : le maire de Bourges veut être un homme multi-cartes. Ainsi, envisage-t-il déjà, de se faire nommer directeur de la nouvelle maison de la culture de Bourges après s'être installé dans la fauteuil de directeur de l'office de tourisme et de directeur du conservatoire de musique.

Le président de la Terre

Pascal Blanc ne cache pas non plus son envie d'être le futur directeur du Printemps de Bourges et de diriger la société Coulisses qui gère un certains nombre d'équipements à Bourges. Ainsi, va-t-il également se faire nommer à la tête du syndicat départemental d'électricité et directeur de l'agence culturelle afin de programmer la manifestation annuelle Un été à Bourges. Pascal Blanc, un bourreau de travail, va aussi demander sa nomination à Bourges Habitat et prendre prochainement le commandement du commissariat de Bourges afin d'avoir la main sur la sécurité.

Sans compter que le maire de Bourges a également l'intention de célébrer les messes le dimanche matin à la cathédrale de Bourges, à l'église Saint-Henri et à l'église Saint-Jean. Cet été, Pascal Blanc devrait diriger les centres de loisirs de la ville et se faire nommer guide touristique en chef. Selon nos informations, il prendra aussi la tête du service patrimoine de Bourges et deviendra bientôt le directeur des foires et salons de la ville. Pour vérifier si les trains partent à l'heure, Pascal Blanc sera nommé chef de la gare de Bourges. Même logique pour les bus puisque le maire de Bourges prendra la direction d'Agglobus.

Si tout va bien, Pascal Blanc, afin de lutter plus efficacement contre le chômage, prendra en septembre, la direction des agences de Pôle emploi de la ville. Afin de faire monter encore plus haut l'équipe féminine de Basket, Pascal Blanc tentera de briguer le poste de président et de directeur du Bourges Basket, après avoir raflé la direction du Creps et celle du vélodrome. Et s'il reste un peu de temps à Pascal Blanc, son idée est simple : se faire élire député du Cher, sénateur et pourquoi pas, se placer pour devenir secrétaire d'Etat ou ministre dans un futur gouvernement de droite. Mais qui arrêtera Pascal Blanc dans son irrémédiable ascension ?

Jonathan Courdevant

Commenter cet article

Manu 24/04/2014 00:17

Ah pardon, c'est bête et méchant d'accord, mais par contre c'est drôle, désolé !

freedent 16/08/2014 18:32

ce qui est exagéré c'est la façon dont les média travaillent sur Bourges et les langues de rageux, qui ont la défaite sévère, c'est tout! rien de drole, et ce n'est pas que cet article, ce site en lui même est loin d'être drole !

colgate 27/04/2014 13:18

Ce n'est pas méchant, c'est juste exagèré à la manière de la communication de Pascal Blanc, le maire sain. Ce n'est pas bête c'est juste sans idée à la manière de la vision de ce Maire Colgate.

rrr 20/04/2014 22:56

Bête et méchant et même pas drôle!!!