Un homme politique du Cher rate sa place de ministre à cause d'un problème de réseau de téléphonie mobile

Publié le par LerrybéRit

Un homme politique du Cher rate sa place de ministre à cause d'un problème de réseau de téléphonie mobile

Nous l'appélerons Edouard. Edouard est un homme politique de premier plan, dans le département du Cher. Dimanche soir, au terme d'une soirée électorale désastreuse pour la gauche, ses réseaux l'informent qu'un remaniement est en cours et qu'il arrivera très vite. Dans ce remaniement, Edouard apprend qu'il est en première ligne pour un poste ministériel.

Dès lors, il sait ce qu'il l'attend : un coup de fil pour décider de son destin. IL est alors dans sa résidence du Cher, aux alentours de Bourges. Il met alors toutes les chances de son côté. Recharge son portable sur lequel le futur premier ministre doit appeler, il met la sonnerie à fond, ne le quitte plus. Et attend. Le lundi, toute la journée, Edouard vit dans l'espoir d'une sonnerie de son portable qui ne vient pas. Le soir, inquiet de ce silence étonnant, Edouard contacte plusieurs de ses amis et connaissances pour savoir s'il tient toujours la corde.

La réponse est unanime, c'est oui. Le coup de fil doit arriver bientôt. Une vraie guerre des nerfs que cette future nomination pour laquelle Edouard se prépare en toute discrétion. Il a déjà fait part de ses envies, de ses priorités, de ce qu'il n'aimerait surtout pas faire. Il est branché sur BFMTV, zappe sur I.Télé, écoute en parallèle France Info et suit de près le fil info de l'AFP. La nuit de lundi à mardi est très courte. Il sait qu'à partir de ce moment, sa vie va changer

Manque de fiabilité du réseau

Mais, au cours de la journée, ses espoirs s'amenuisent. Il apprend que le gouvernement de Manuel Valls sera dévoilé mercredi 2 avril à 11h15. Il est 17h 30. Toujours rien. Il vérifie à nouveau l'état de son téléphone portable, tout va bien. Sa boite mail fonctionne. Tout lui semble être parfait. A 19 heure 07, Edouard n'y tient plus. Il appelle un proche de Manuel Valls et tombe des nues. "Comment ça, tu n'as pas décroché ?" lui explique à l'autre bout du fil, un intime du nouveau premier ministre ? "Manuel t'a téléphoné à 16h04 et il a laissé un message pour que tu le rappelles. Mais comme tu ne 'la pas rappelé..."

Edouard vient de comprendre que le poste de ministre lui a échappé. Mais il ne comprend pas pourquoi. "Mon téléphone est resté branché tout le temps, je l'avais près de moi" répond-il. "Manuel est tombé dierctement sur ta messagerie". Edouard consulte alors ses messages mais s'aperçoit qu'il y a un problème de réseau ! Le réseau ne fonctionne pas correctement ce qui explique que le téléphone n'a pas sonné et que sa messagerie vocale ne lui a pas indiqué qu'il avait un message. Edouard sort de chez lui, pointe le portable au ciel et parvient à avoir du réseau. Il écoute le message de Manuel Valls, solennel. Mais il est trop tard. BFMTV vient de donner le nom du futur ministère qu'il aurait du occuper. Edouard a décidé de déposer plainte sontre con opérateur pour manque de fiabilité.

Oscar Padebolle
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Charlély (de) Tanqueray 12/04/2014 13:19

C'est la faute à Numericable qui n'a pas raccordé le réseau de SFR. Édouard demandera-t-il une compensation de 17 milliards d'euros pour avoir loupé sa promotion ministérielle ? Réponse au prochaine épisode lors de la revente de Bouygues Télécom à Free.