Deux étudiants du Cher créent le site adopteunélu.com

Publié le par LerrybéRit

Deux étudiants du Cher créent le site adopteunélu.com

Deux étudiants du Cher qui n'ont souhaité dévoiler que leurs prénoms, MIke et Hammer, viennent de créer un site internet original : adopteunélu.com. Le but : adopter un élu pour le prendre en charge financièrement afin qu'il coûte moins cher à la collectivité. Mike et Hammer ont en effet calculé le coût d'un maire, d'un député, d'un sénateur, d'un conseiller régional etc. Et mis bout à bout, cela représente une sacrée fortune. Or, devant le nombre faramineux d'élus, nos deux étudiants, spécialistes des comptabilités publiques, incitent donc, les électeurs qui le souhaitent, à adopter un homme ou une femme politique de leur choix. Plusieurs électeurs peuvent adopter le même élu pour subvenir à ses besoins financiers notamment. "Cette initiative permettrait de réaliser des économies sans nuire à la démocratie et à la bonne marche de celle-ci" expliquent en choeur Mike et Hammer; le site a publié plusieurs vidéos explicites d'élus en quête d'adoption. Les slogans sont convaincants : "un élu dans mon jardin, du pouvoir entre mes mains"; "mettez un morceau de sénat chez vous"; "adoptez un élu et vous serez bien vu". Il est en revanche interdit d'adopter plusieurs élus à la fois, de façon à ne pas permettre à ceux qui en ont les moyens, de concentrer tous les pouvoirs en un même lieu. Du coup, en adoptant un élu, il est possible de profiter à des tarifs exceptionnels de la mairie de l'élu de votre choix, ou du conseil général ou régional. Il est même possible de réserver une salle de l'Assemblée nationale pour un anniversaire ainsi que des salles du Sénat. Pour paiement comptant, les deux chambres de la République vous mettent même un véhicule avec chauffeur à disposition pendant une semaine. Les deux étudiants expliquent avoir reçu de nombreuses propositions.

Jean-Paul Hitique

Commenter cet article

Charlély (de) Tanqueray 19/05/2014 08:23

Encore heureux que My Major Company n'ait pas piqué l'idée. Mais bon, je ne sais pas si c'est une bonne idée, car 90% des élus du Front National risquent de trouver preneur très vite et ça pourrait encore être source de polémique.Et même que dans ce cas-là, Jean-François Copé pourrait demander à Christiane Taubira de démissionner.