Pour éviter les grèves, la région Centre vient d'acheter des rames de trains sans conducteurs

Publié le par LerrybéRit

Pour éviter les grèves, la région Centre vient d'acheter des rames de trains sans conducteurs

En septembre 2015, le réseau ferroviaire de la région Centre sera doté de trains sans conducteurs, à li'mage de cette technologie en plein développement sur les voitures. Sauf que, secrètement, la SNCF travaille à ce projet depuis plus de vingt ans. D'ailleurs, la loi en discussion à l'Assemblée nationale, évoque ce projet dans la réforme ferroviaire. Mais apparemment, personne n'a lu ce passage qui aurait pu mettre le feu aux poudres. La loi prévoit, en effet, la mise en place de trains sans conducteur pour des petits trajets comme Vierzon-Bourges, Bourges-Nevers, Vierzon-Orléans etc.

Les rames baptisés "Libertigo" sont d'un design révolutionnaire et d'une technologie embarquée très sophistiquée. Les conducteurs qui ne conduiront plus ces trains, seront affectés aux trains de marchandises et au trains des grandes lignes. Secrètement, la SNCF envisage, lors d'un conflit, des perturbations réduites à minima. Ce n'est certes pas la raison principale, se défend la SNCF, mais c'est en tout cas un argument qu'ont retenu différents comités d'usagers, habitués à rencontrer les instances de la région et de la SNCF pour faire le point sur les lignes du centre de la France. Le train sans conducteur sera expérimenté entre Vierzon et Bourges cet automne. Une chose est sûre : du succès de cette expérimentation, dépendra beaucoup les choix de la SNCF pour l'avenir du transport voyageurs. "Nous avons testé les conducteurs sans train, mais cela ne mène nulle part. Il est temps de tester les trains sans conducteur" explique un cadre de la SNCF. La grande maison réfléchit à un nouveau de transport : le train sans voyageur. Mais là, c'est une autre histoire.

Elisabeth Umène.

Commenter cet article

Charlély (de) Tanqueray 18/06/2014 08:59

Et dire que la SNCF est une entreprise sans patron. Enfin si, mais il faut avouer que Guillaume Pépy est un peu louche.