Le département du Cher a décidé de se marier avec la région Alsace-Lorraine

Publié le par LerrybéRit

Le département du Cher a décidé de se marier avec la région Alsace-Lorraine

C'est décidé. Le département du Cher rejoindra, en 2016, la région Alsace-Lorraine comme la loi le lui permettra. L'épisode du découpage des nouvelles régions (treize au lieu de quatorze décodée par François Hollande) a beaucoup blessé les Chériens, les habitants du Cher qui ont compris que personne ne voulait de leur région Centre. De toute façon, explique un proche du dossier, au Conseil général, "la région Centre sera entièrement démantelée en 2016. Les six départements qui la composent ne veulent plus faire partie d'une région qui ne représente rien. Chacun d'entre eux choisira une autre région de rattachement." En ce qui concerne le Cher, les conseillers généraux se sont discrètement réunis, le 14 juillet au soir, profitant de la liesse populaire et du bruit des feux d'artifice pour conduire une session extraordinaire placée sous le sceau du secret.

Les Alsarains

C'est au cours de cette réunion nocturne que les conseillers généraux du Cher ont décidé de se rattacher à la grande région Alsace-Lorraine. on sait que plusieurs conseillers généraux sont très sensibles à cette région, pour des raisons familiales et sentimentales mais également, ne se cache pas un conseiller général qui a accepté de parler en restant anonyme, pour des raisons gastronomiques. Les habitants du Cher seront donc bientôt des Alsaciens et des Lorrains, ou plutôt des Alsarains, contraction des deux régions aujourd'hui mariées. Des tractations secrètes ont déjà eu lieu entre l'Alsace, la Lorraine et le Cher, notamment des détails techniques. Toujours est-il que les habitants du Cher ne seront plus prochainement des habitants de la région Centre. D'ailleurs, ce n'est pas un hasard si la ville de Vierzon a choisi comme invité d'honneur pour sa prochaine foire exposition, l'Alsace. Il faut savoir aussi que la ville de Bourges possède plus de maisons à pans de bois que toute l'Alsace et la Lorraine réunies. Un restaurant alsacien devrait ouvrir ses portes, prochainement à Bourges, dans le futur centre commercial Avaricum. Un restaurant de spécialités lorraines va investir un commerce fermé de Saint-Amand tandis qu'un commerce de vêtements folkloriques alsaciens ouvrira ses portes à l'Orée de Sologne à Vierzon. Vierzon qui va recevoir, cet hiver plusieurs couples de cigognes qui seront hébergés à l'auberge de jeunesse. C'est d'ailleurs une cigogne alsacienne, baptisée Emilie, qui sera chargée, à la maternité de l'hôpital de Bourges, d'amener les bébés aux heureux parents.

Jean-Lo Raine et Al Zace.

Commenter cet article

Macron 29/07/2014 08:27

Pas tout a fait faux beaucoup d alsaciens se sont refugies en france pendant la guetre