A Bourges, l'Héxagonale des jeux teste sa nouvelle carte à gratter : "Promesses non tenues"

Publié le par LerrybéRit

A Bourges, l'Héxagonale des jeux teste sa nouvelle carte à gratter : "Promesses non tenues"

L'Héxagonale des jeux vient de lancer son nouveau bébé : une carte de grattage baptisée "promesses non tenues". Avec une certaine perfidie, L'Héxagonale des jeux qui teste sa nouvelle carte en grandeur nature, sur Bourges et son agglomération, tient à préciser que son nouveau jeu n'a rien à voir avec la précédente actualité politique de Bourges. D'ailleurs, le service communication de la HDJ est plutôt gênée aux entournures.

"Nous avions décidé de lancer ce jeu, bien avant les dernières élections municipales" explique Cyndi Santime, la responsable de la comm' de HDJ. "Pour des raisons techniques, nous n'avons pas pu lancer le jeu dont le test devait se faire à Bourges et son agglomération. Nous avons déjà réalisé d'autres tests dans de grandes villes (Marseille, Bordeaux, Tours, Nantes entre autres) mais jamais dans une ville de la taille de Bourges."

On gagne quand les promesses ne sont pas tenues !

Le jeu est simple : cinq cases en haut, cinq cases en bas. En haut, cinq promesses énoncées, en bas cinq réalisations. Si les réalisations coïncident avec les promesses, vous avez perdu. eh oui, le jeu s'appelle "promesses non tenues". Il faut donc que les promesses ne soient pas tenues. Exemple : "les impôts locaux n'augmenteront pas" dans la case promesse, "les impôts ont augmenté" dans la case réalisation : vous avez gagné. "La règle du jeu est très simple et, dans un contexte difficile, nous avons pensé que mettre des promesses en jeu et faire gagner les joueurs sur des promesses non tenues pouvait permettre de désamorcer certaines crispations. Certes, nous ne faisons pas dans le politique mais dans le ludique."

Vous avez bien compris ? "Je serai maire à pelin temps" dans la case promesse et "je suis maire et président de l'agglo" : vous avez gagné. "Il nous a semblé important de ne pas faire gagner les joueurs uniquement sur des cercles vertueux. Ce jeu de grattage a aussi l'ambition de faire réfléchir sur certaines limites." Le jeu est disponible dans les points de vente habituelles, tabac-presse-Loto. Le test durera jusqu'au 1er décembre. Il y a non seulement des sommes d'argent à gagner mais des lots urbains comme la première heure gratuite au parking Cujas par exemple ou les plans de la future maison de la culture. Ou encore une entrée gratuite au conseil municipal ainsi qu'une place VIP dans une commission municipale de votre choix

Christiaine Desjeux.

Commenter cet article

Benoit 21/12/2014 19:54

Je ne connaissais pas ce jeu mais au vue des règles ça donne envie d'y jouer...