Le centre commercial Avaricum monté à l'envers devra être retourné comme une chaussette

Publié le par LerrybéRit

Le centre commercial Avaricum monté à l'envers devra être retourné comme une chaussette

Après les révélations de Lerrybérit.fr, sur une erreur de construction d'Avaricum, le centre commercial devra être remis à l'endroit, selon un consortium d'architectes qui planche depuis quatre jours, nuit et jour, en se relayant. "Tout sera prêt pour le mercredi 18 février" explique Jules Grave, porte-parole des architectes. "Il y a bien eu une erreur de manipulation des plans, explique-t-il. Mais la conception d'Avaricum, dite en "calque surestimée", une technique qui a notamment permis la constructioin du Panthéon et de la tour de Pise, permet une parfaite symétrie de la construction mais... à l'envers. Et c'est ce qui est arrivé à Bourges."

Rayonnement infra-rouges

D'après les experts, le centre commercial Avaricum doit être retourné "comme une chaussette", une technique qui n'est pas encore parfaitement maîtrisée mais qui a fait ses preuves dans plusieurs endroits du monde; Sans le savoir, l'une des plus hautes tours de Dubaï a été entièrement "retournée" selon ce concept; après une erreur de l'entreprise de gros oeuvre.

Cette opération ne peut se réaliser que de nuit, à cause des radiations lumineuses qui émanent d'un système complexe de rayonnement infra-rouges, de rayons X et de repositionnement au laser. Pour réaliser cette opération de retournement, un satellite américain de géolocalisation sera réquisitionné pendant les quelques heures de l'opération.

Dans la nuit de lundi à mardi

Selon toute vraisemblance, le retournement "en mode chaussette" d'Avaricum se fera dans la nuit de lundi à mardi, pour laisser le temps aux ouvriers de terminer les finitions, notamment les joints de fondation, les joints de césure et les joints venture. La technique consiste à injecter de l'air sous pression au niveau des fondations du centre commercial. Ce dernier va se soulever et lorsqu'il sera à quelques centimètres, une équipe spécialisée venue de Chicago, procédera à l'opération de retournement. Avaricum dans l'ordre sera ensuite repositionné sur ses fondations grâce à une autre équipe qui pilotera cette manoeuvre à distance depuis un centre souterrain basé à Washington, en relation directe avec un GPS de haute précision, utilisée dans les opérations chirurgicales à distance.

Les architectes tiennent à rassurer les habitants de Bourges sur la réussite presque assurée de cette opération. Mardi matin, les Berruyers retrouveront leur centre commercial à l'endroit. Evidemment, personne ne pourra assister à ce retournement. Le coût de l'opération est estimé à 2 millions de dollars financés en partie par des obligations sur la dette grecque.

Chléo Pâtre.

Commenter cet article