Le sérial-sliper de Vierzon gravement blessé par un retour d'élastique

Publié le par LerrybéRit

Le sérial-sliper de Vierzon gravement blessé par un retour d'élastique

Tel est pris qui croyait prendre ! Depuis plusieurs semaines, un Vierzonnais de 26 ans qui terrorisait les noctambules de la ville en leur lançant des slips, est aujourd'hui entre la vie et la mort à l'hôpital de Tours. Un méchant retour d'élastique, dans la nuit de dimanche à lundi, lui a été fatal.

L'homme, embusqué derrière un abri-bus du centre-ville, avait reperé deux nouvelles victimes, dimanche vers 23 heures. Comme à son habitude, Bruno, dont le casier judiciaire et surtout psychiatrique est chargé, bondit de sa cachette, un slip à la main. Il vise le jeune couple, surpris, et c'est là que l'élastique, tendu au maximum, lâche.

Un coup d'élastique violent à la tête

Le coup est violent. L'homme est atteint à la tête et s'effondre sur le trottoir. La jeune fille, sans rancune, appelle alors les secours qui ne tardent pas à prendre en charge le lanceur de slips vierzonnais. Médicalisé sur place pendant plus d'une heure, il est acheminé, directement par un hélicoptère du Samu à l'hôpital de Tours. Son pronoctic vital est engagé.

Les enquêteurs ont alors pu reconstituer son étonnant palmarès d'agressions, tant à Vierzon prinicipalement qu'à Mehun sur Yèvre, Bourges et Aubigny-sur-Nère. Pour l'instant, dix-sept personnes ont été recensées dans ce qui apparaît comme l'oeuvre d'un sérial-sliper. Un profil singulier, jusque là encore inconnu en France. Des cas similaires ont défrayé le chronique dans certains Etats d'Amérique ainsi qu'au Japon et en Indonésie.

Jean-Michel Kangourou

Commenter cet article