Face au mauvais goût des habitants du Cher, Ikéa renonce à ouvrir un magasin à l'Orée de Sologne à Vierzon

Publié le par LerrybéRit

Face au mauvais goût des habitants du Cher, Ikéa renonce à ouvrir un magasin à l'Orée de Sologne à Vierzon

Le géant suédois du meuble en kit, Ikéa, déclare, dans un communiqué, "ne pas pouvoir faire oeuvre de solidarité populaire" en éduquant les habitants du Cher au bon goût en matière de meubles et de décoration. Du coup, Ikéa renonce à ouvrir un magasin à l'Orée de Sologne à Vierzon, proche des autoroutes A20, A71 et A85, dans la sous-préfecture du Cher, comme cela était prévu dans le plan d'investissement du fabricant suédois. A l'origine de ce revirement, une enquête très sérieuse menée dans tous les départements de France, hormis ceux, évidemment, équipés d'un magasin Ikéa.

Pendant un an, une société spécialisée dans les enquêtes d'opinion ont sondé discrètement les habitants pour connaître leurs goûts en matière de décoration et de meubles. Le département du Cher ressort bon dernier, devancé, et de loin par la Creuse dont on pourrait croire, avec l'image qu'elle véhicule et son désert urbain, que c'est un département perdu pour le bon goût façon Ikéa. Et bien, pas du tout.

Le Cher bon pour But pas Ikéa

D'ailleurs, à la surprise générale, l'enseigne bleue et jaune ouvrira un magasin Ikéa à Guéret en juin 2018. Mais pour le Cher, c'est peine perdue.Les critères objectifs et suggestifs de l'enquête aboutissent à ce constat navrant : les habitants n'ont aucun goût pour leur déco intérieure. Le QD, le quotient décoratif, n'atteint que la qualité But, dans certains périmètres du Cher.

Certains quartiers de Vierzon se sont retrouvés en dessous du seuil de QD apte au maintien d'un Sésame, d'où sa fermeture à Vierzon. En moyenne, le QD du Cher n'est pas digne d'un Ikéa; "Le constat peut s'avérer brutal pour ses habitants mais la marque Ikéa est d'une certaine exigence. Nous sommes désolés mais la stratégie marketing d'Ikéa, dans un contexte économique tendue, ne peut pas se permettre d'ouvrir un magasin dans un département dont les habitants n'en sont pas dignes" peut-on lire dans un communiqué.

Autre argument de poids : l'incertitude d'u TGV dans le Cher. "Une région qui ne possède pas de TGV ne peut pas décemment posséder un Ikéa. Notre marque exige une certaine qualité d'infrastructure." En revanche, la marque But a décidé d'agrandir ses magasins dans le Cher et d'ouvrir, à Vierzon, le plus grand magasin But de France. "Le QD correspond exactement à notre cible" s'enthousiasme un responsable de la chaîne de magasins. Ouverture prochaine le 1er avril 2017.

Frédéric Héa

Commenter cet article

Mp 03/08/2015 13:02

Pas besoin de leurs meubles en carton et cagette